2021 10 01 RivageConstruite dans un corps de ferme rénové et agrandi, la Maison Rivage est équipée de toutes les dispositions aux normes d'accessibilité, de sécurité et d'hygiène. Les séjours qu'elle organise sont constitués de petits groupes d'une dizaine de vacanciers en situation de handicap. Des équipiers les accompagnent en assurant une aide aux gestes essentiels de la vie quotidienne, en proposant des animations et en participant aux activités touristiques de la presqu'île.
Le ratio d'encadrement varie suivant le niveau d'autonomie des personnes accueillies. Il varie entre 1 pour 2 ou pour 3. Parallèlement à l'organisation de séjours visant la découverte de la région et le changement de rythme, la Maison Rivage propose des séjours à thème aux contenus divers. Ceux-ci sont encadrés par des animateurs techniques ou artistiques possédant des compétences spécifiques.
D’une capacité d’accueil de 19 places, les espaces collectifs (salle d’activité, salon, salle à manger) sont séparés des zones privatives pour la nuit. Les chambres sont toutes aménagées d’un cabinet de toilette avec douche et wc. Une cour et un parc privés permettent de nombreuses activités de plein air.

 

Un peu d'histoire

Dès 2002, le comité directeur de l'association Rivage s'est donné pour objectif de promouvoir, sur la Presqu’île Guérandaise, des activités de tourisme destinées aux personnes de tout âge, atteintes d’un handicap nécessitant un accompagnement spécifique. Elle assure depuis la gestion de séjours de tourisme adaptés aux personnes vulnérables et vise à créer une maison de vacances ajustées à ce public.

L’association a dû repenser son activité car il devenait de plus en plus difficile de louer des logements adaptés à son public. En effet, le territoire de la Presqu’île Guérandaise manque cruellement de structures adaptées, ce qui ne fait qu’accentuer le sentiment d’exclusion sociale des personnes en situation de handicap et de leurs familles. Face à ce constat, l'association a décidé de renforcer ses activités par la mise en œuvre d’un projet visant la création d’une maison de vacances compatible accessible aux personnes à mobilité réduite ou déficientes visuelles.

Pour ce faire, l’association a mené une étude de faisabilité technique et financière qui a mis en évidence les besoins pour le territoire de la Presqu’île Guérandaise d’une structure adaptée et destinée à l’accueil de personnes en situation de handicap pour des vacances, et qui a également abordé les possibilités d’hébergement pour leurs familles à proximité. Une étude de faisabilité technique et financière a ainsi été menée, visant à vérifier la pertinence de la création d’une maison de vacances. Celle-ci, confiée au cabinet Fiducial a conditionné la viabilité du projet à un faible niveau d’endettement de l’investissement. Cette conclusion a conduit les membres de l’association à se mobiliser pour engager de nouveaux partenaires à partager le défi qui les anime.

De nombreuses institutions ont alors apporté leur soutien pour la création de cette nouvelle "Maison Rivage". Après l’obtention du permis de construire en 2009, la maison de vacances est entrée dans sa phase d’appel d’offre aux artisans avec la pose de la première pierre courant Mars 2011, pour une ouverture de la maison à l’été 2012.

La Maison Rivage est désormais une maison où il fait bon vivre, où l’on engrange des souvenirs et où l’on aime à se retrouver et à se ressourcer. Une maison de vacances qui permet une rupture, un changement d’habitudes, de rythmes de vie, qui favorise des rencontres et des regards différents.

Elle s'appuie sur la réhabilitation, l’agrandissement et la mise aux normes d’accessibilité d’un ancien corps de ferme du 18ème siècle situé sur la commune de Saint-Molf, aux abords immédiats d’un lycée spécialisé (BEPA ‘Services aux personnes’).

Le site accueille jusqu'à 19 personnes (14 vacanciers et 5 animateurs-saisonniers). Les chambres et l'ensemble des locaux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Des repères tactiles et des couleurs variées permettent aux déficients visuels une meilleure aisance dans leurs déplacements. La mise aux normes d’accessibilité de la gare SNCF de La Baule-Escoublac est également un atout majeur.

Le programme est régulièrement adapté aux possibilités de chacun et axé sur la découverte du territoire (histoire, culture, tourisme) et de l’environnement (Parc Naturel Régional de Brière à proximité, création d’un Jardin des 5 Sens).

Au-delà du parcours administratif en cours, la mobilisation de l’association donne l’accès à une nouvelle liberté à des femmes et des hommes vulnérables… Collaborer à cette perspective confère aux partenaires un rôle majeur d’acteurs de solidarité.

Banniere Rivage